Heart's Song

 

Immensité immense miroite,

Eau à perte de vue.

Planer en rase motte

Au-dessus, à en frôler les vagues.

 

A perte de vue

Sans limite

d’espace et de temps.

Limite seule de mes ailes étendues,

visite impromptue.

 

Noyer mes yeux

de l’immensité bleue.

Remplir mes ailes

de bulles éphémères

qui me servent d’appui.

 

Remplir mon corps

de l’ivresse du vol

tant de fois oubliée.

Remplir mon coeur

du feu de l’Union.

Coussins d’air, coussins d’eau,

à toute vitesse caressés.

 

Première fois, première vue, vécues,

Planète d’infinie beauté !

Du jamais vu !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

I-Lutin

Quand tous les peuples visibles et invisibles

se réconcilieront,

nous pourrons enfin jouer à vivre !

Puisse la Paix s’installer sur Terre

et 2017 nous apporter ce beau cadeau.

Musique relaxante.

 

When all visible and invisible people

will be brought back together,

we’ll able to play with life again !

May Peace settle on Earth

and 2017 carries this gift to us.

 

PH-SoucoupeOcé

« Nuages » du Minervois

Bonjour les Amis de la Terre,

J’ai parlé d’un nouveau blog pour rêver la Terre. Eh bien, le voilà : « Earth’s Song » en Anglais, « le Chant de la Terre » en Français.

J’ai séjourné aux USA plus de onze ans et j’en garde avec un souvenir inoubliable : j’y ai vécu mon rêve. Il faut dire que j’habitais dans une région magique, la montagne sacrée du Mont Shasta, au nord de la Californie, après un séjour de 2 ans à San Francisco. Pour les Natifs Américains, cette montagne représente leur cathédrale. Mont Shasta fait 14.762 pieds, soit 4.317 mètres. Ils montent sur ses flancs, seulement pour prier quand de grandes afflictions les touchaient. Il y a d’ailleurs un ancien pin Douglas avec trois troncs : un gros et deux moyens, un de ces pins que vous ne pouvez pas croiser sans le remarquer. A ces hauteurs-là, juste en dessous des 2 000 mètres, limite de la végétation, ils ne sont pas très grands, ni volumineux. Ils restent sous la neige une loooongue partie de l’année. On dit qu’il est le souvenir d’un chef indien et ses deux fils. Ils ont priés la Montagne, trois jours et trois nuits. Si elle sauvait leur tribu de la maladie qui la menaçait d’extinction, ils étaient d’accord de donner leurs vies en échange. Ils ont été emportés par une avalanche, dans une zone, il n’y en a presque jamais. A l’endroit où ils sont tombés, a grandi en force et beauté ce magnifique pin de haute montagne. Si vous passez par là, présentez Lui mes respects, s’il vous plaît, dites lui « bonjour » de ma part. Il est la porte d’entrée à la prairie de St Germain, où Godfrey Ray King a reçu les enseignements du Comte, Lui-même, où la panthère noire lui est apparue, pour ceux qui connaissent les lectures des 3 livres verts, les Entretiens de « I AM ».

Des légendes d’Êtres de grande beauté et sagesse infinie, habillés de blanc qui descendent au village du même nom que la montagne, vendre des pépites d ‘or, remplissent des pages entières de livres. Les phénomènes extra-ordinaires, assez fréquents dans cette région, sont très porteurs pour titiller l’imagination de tout un chacun. Je ne défaille pas à cette inclination. Il faut dire que les « nuages » à eux seuls, donnent des terrains de jeu assez intéressants.

Un des habitants du village me dit que ces « nuages » qui pour lui n’en sont pas ! Il dit que ce sont des vaisseaux spatiaux ! A l’époque, je ne le croyais pas. Comme tout le monde, pour moi, les vaisseaux spatiaux se doivent être de métal avec plein de lumières clignotantes tout autour de leur périmètre ;D (Réf. le film « Rencontre du 3è Type »).

Hors, lui me parle de nuages vaporeux. Il est vrai qu’il y avait beaucoup de « nuages » avec des formes remarquables, comme les lenticulaires et d’autres en forme de boumerang. Vous me direz, jusque là, y a pas de quoi faire rêver. Ces nuages sont assez fréquents dans nos ciels, sauf … que ceux-là … apparaissent, parfois, dans des ciels bleus limpides, comme une mer d’azur par temps calme. Et ce n’est pas tout. Ils se déplacent lentement et viennent accoster la montagne, toujours au même endroit et disparaissent comme par enchantement, avalés par la montagne. De l’autre côté de la colline, où ils disparaissent, le passage s’appelle  » the Doorway » ou « the Portal », je ne me souviens plus exactement du nom, mais il veut dire « la Porte », « Le Passage ». Et en passant ce col pour la première fois, j’ai eu l’expérience de marcher comme de pénétrer dans le sol jusqu’à la taille, tout en restant solide ans mon corps : hallucinant ! Je n’ai plus eu cette expérience quand j’y suis repassée ultérieurement.

Puis, ce qui a fait réviser mes doutes quant à la réalité de ces soit-disant « vaisseaux-spatiaux-nuages » est ce moment qui a balayé mon scepticisme. Je suis en contemplation du ciel orageux par le cadre d’une petite fenêtre de mon appartement. Les nuages noirs déroulent très vites, poussés par un vent violent. Mais, un « nuage » au-dessous de ce tumulte, lui, reste immobile dans l’encadrement de la fenêtre. Voyant cela, me sont revenus les propos du copain. Je me suis dit, si ce « nuage » n’est pas un nuage, il est donc, « habité » par des êtres conscients, et je dois pouvoir communiquer télépathiquement avec eux. J’envoie un message comme quoi, si ce « nuage » contient des êtres conscients, qu’ils me le fassent savoir. Et voilà, que le « nuage » quitte sa position au-dessous pour se mettre en position au-dessus, immobile, indépendant de la bande agitée des vrais nuages !!!

A partir de cette expérience, il y a de ça, plus de 22 ans, je n’ai cessé d’observer le ciel. Ces observations feront l’objet d’autres articles.

En attendant, je vous souhaite de lever le nez vers les « nuées ». Peut-être, vous parleront-elles ? 😀 

Amicalement, Arlette.

PhJaneShastaClouds

 Livre et photos de Jane English : http://www.eheart.com/

 

UN GRAND MERCI à YANN & BOB !!!

(In English here-below)

Voici une interview par Bob de Yann Lipnick, géo-biologue et activateur de relation avec le Petit (ou Grand) Peuple. Yann a invité des Dragons à connecter avec ceux qui désirent les recevoir. Après des millénaires de retrait, ils sont prêts à nous aider. Si votre vérité est d’en avoir un à vos côtés, ça marche.

https://www.youtube.com/watch?v=RzKGzbPBOFk

Pour ma part, la preuve a été plus qu’évidente et j’ai reçu son nom. Il est présent tous les jours.

INTERVIEW

.

 

Here-above, is an interview from Bob about Yann Lipnick, dowser and link activator with the Little (Great) World.  111 Dragons were called by Yann for a heartfelt connexion with you if you would allow them. After hiding thousands of years, they are ready for assisting you. If  your truth is to be one of their friends, it works.

A GREAT THANK YOU TO YANN & BOB!!!

.

SUN ACTIVITY

TO STAR WATCHERS:

Sun Activity

::

Ph-Nasa-SunFlares

People are wondering why these ups & downs with the weather.

One day is really hot, next one really cold.

Its understanding is very simple and you can check yourself why.

When our sun hides, it is cold, and when it is out, very quickly it’s hot.

WHY: our sun gets hotter & hotter and our planet Earth gets colder and colder.

It’s not only a matter of CO2 pollution. Our planet is shrinking her energy deep inside. As much as human kind , she is changing greatly.

::

I-Nass-SunSpeedGalaxy

::

“The most beautiful thing we can experience is the mysterious.

It is the source of all true art and science.” – Albert Einstein

::

I-Nassim-TrouNoirSol